Accueil

Accueil

Joseph Marie LOAISEL-de-TRÉOGATE

 

La famille Papot | La famille Loaisel de Saulnays | Descendance d'Anselme Loaisel sur 4 générations | Les descendants de Robin de Loaysel | La famille Moutel | Le Marquisat de Brie

 

 Il naît  le 18 août 1752.  à la La Cour de Bovrel  en Saint-Guyomard

Fils de Vincent Joseph LOAISEL-de-SAULNAYS, Sénéchal de la baronnie de Molac et de Quintin de Vannes, âgé de 39 ans et d'Anne Marie Françoise de LA COUR.

Il se distingua sous le nom de Loaisel de Tréogate.

Ecrivain fécond, il écrivit 25 ouvrages que certains placent en bon rang parmi les préromantiques que certains placent en bon rang parmi les préromantiques. Au nombre de ses ouvrages on peut placer "Florello" édité à Paris, chez Moutard, en 1776. D'après Georges Collas, Châteaubriand, dans Natchez et Atala se serait inspiré de cette histoire de "Florello" écrite par Loaisel de Tréogate.

Il se marie à 36 ans, en 1788, à Paris, avec Marie Opportune PROUT         

De cette union, naîtront 2 enfants:

Alexandre Prosper le 5 juillet 1789 et Angélique Eulalie le 29 mai 1790.

 semble coïncider avec une nouvelle étape de sa carrière littéraire qui lui apporte beaucoup plus de succès pendant la période révolutionnaire car il se tourne l'année de son mariage vers le théâtre.

D'autre part, son ouvrage "le château du diable", comédie héroïque en quatre actes, publiée à Paris chez Toubon en 1798, connut une vogue qui égala celle du "Mariage du Figaro" et peut faire regarder Loaisel comme l'inventeur du mélodrame.

Son chef-d'œuvre est un roman intitulé:" Dolbreuse, ou l'homme du siècle ramené à la vérité par le sentiment et par la raison" paru à Paris et à Amsterdam.

Le 17 février 1800, sa femme Marie Opportune PROUT décède à Paris, au 20 du Faubourg Saint-Honoré.

Il meurt le 11 octobre 1812 à Paris, âgé de 59 ans.