Les P.G.A. à Bourbarré (Ille-et-Vilaine) 

Ed:25/03/2015

Deux commandos de travail ont séjourné du 3 mars 1946 au 20 septembre 1947

  1. Le commando n°25 de 15 P.G. a travaillé sur les chemins ruraux de la Fretais et du Hourdy et du Rocher et la Jubrais
  2. Le deuxième commando n° 137 regroupait 10 P.G. détachés chez les exploitants agricoles et artisans de la commune.


Les délibérations du conseil municipal(Lire)
La liste des P.G.A. du commando 25
La liste des P.G.A. du commando 137
Les travaux sur les chemins ruraux réalisés par le commando 25

Le salaire-pécule des P.G.A.
Le logement des P.G.A.
La garde
La nourriture
La santé
Les achats des P.G.A.
Évasions
Le troc avec les P.G.A.

Les travaux sur les chemins ruraux réalisés par le commando 25

Le salaire-pécule des P.G.A.:

Le salaire dû aux P.G.A. était fixé à 10 F par journée effective de travail ( 1 jour de repos par semaine). La commune avait la charge des frais de logement de nourriture, d'entretien et de garde.

Ce salaire était divisé en deux parties:

  1. 5 F à envoyer au Dépôt pour pécule;
  2. 5 F mis à la disposition du P.G.A. pour ses besoins personnels étaient versé sur un compte "Pécule du Prisonnier". le reste était versé directement en liquide au prisonnier.

Le logement des P.G.A.
Les prisonniers étaient regroupés le soir dans une petite maison dans le village de Château Loge

Maison dans laquelle était logé le commando

La garde:
La garde du commando était assurée par Mr Porcouët.. Il était armé. Le salaire du chef de chantier était de 7000 f et celui du gardien de 6750 F. En cas d'évasion, le Maire était responsable et devait payer une amende 1500 francs. Cette amende couvrait les frais de recherche et le paiement éventuelle de la prime de capture.
Dans ce commando, deux P.G.A. se sont évadés.

La nourriture:
La commune était tenue de nourrir les P.G.A. en quantité suffisante .L'alimentation des P.G. des commandos devait être la même que celle des travailleurs français de même catégorie .Pendant cette période difficile, l'approvisionnement était trouvé sur place (fournitures des denrées alimentaires, légumes,pommes de terre, pain, épicerie, cidre, viande)

Relevés de quelques factures:

Factures payées
par le régisseur à la boucherie Judéaux

Factures payées
par le régisseur à la fromagerie des Bouillants

16/11/46(oct46)
21/2/46(nov à déc 46)
24/2/46(janv 47)
4/4/46(fev à mars 47)
1/4/47à 120/9/47



10 738 F
22 413F
10 662F
15 292F
38 276 F





23/3/46
7/6
8/7
8/10
6/11(sept)
6/11(oct )
3/12
13/1/47
30/1

409F
1820 F
1059F
1263F
1608F
1343F
1608F
1287F
1522F
26/2
20/4
18/5
15/6
5/7
5/9
3/11(août 47)
3/11(sept 47)
1524F
1846F
1432F
1432F
1432F
844F
538F
599F

En 1946, le prix du kg de viande était de 100 F. On peut en déduire que le commando recevait 10 kg par mois soit environ  155g par semaine et par P.G.A.


Prix des denrées en 1946:

Un œuf
kg de beurre
kg de choux
kg de carottes
kg de porc
kg de veau
kg de bœuf
kg d'oignons

entre 5 et 10F
119 F
12 F
9 F
100 F
100 F
190F
10F

suivant l'époque , pris à la ferme
chez le grossiste


pris à la ferme
pris à la ferme
pris chez le boucher


La santé:

Les P.G.A. ont été suivis médicalement par le docteur Dufresne de St Erblon

Docteur Dufresne de St Erblon

 

Dans le registre du régisseur communal, on retrouve les factures suivantes:

Dates

  Montant
30/3/1946
14/5/1946
22/5/1946
3/6/1946
7/7/1946
26/7/1946
23/10/1946
3/12/1946
22/1/1947
22/1/1946
22/4/1947
22/1/1947
4/10/1947
4/10/1947

Paiement de 14 consultations de P.G.
Soins médicaux
Extraction dentaire
Achats de médicaments( Pharmacie Aussant)
Achats de médicaments
Soins médicaux
Soins médicaux
Achats de médicaments
Soins médicaux
Achat de médicaments
Soins médicaux
Achat de médicaments
Achat de médicaments
Soins pour un P.G.

840F
800F
90F
411 F
200F
1300F
1200F
1053F
1300F
409 F
1000 F
913 F
603 F
100F

 

Les achats des prisonniers à la cantine du camp 1102 de Rennes(Lire)

Brosse à dents
Pâte dentifrice
Papier à cigarettes
Fume- cigarettes
Brosse à chaussures
Peigne
Lames de rasoir
Rasoir mécanique
Etui à cigarettes
Crayon

30F
14 F
2F
44F
85F
58F
22F
2,20F
53F
11F

Cirage
Lacets
Couteau
Gobelet
Glace
Boîte à savon
Briquet
Pierre à briquet
Eau de Cologne
15F
16F
50F
28F
16F
21F
65F
13F
60F

 

La liste des P.G.A. du commando 25 (Recensement de 1946)

(Ces prisonniers devaient être munis de leurs affaires personnelles , d'un sac de couchage, d'une couverture, d'une bonne paire de chaussures au moment du détachement le 18/2/1946. ce commando restait affecté au bloc VI du dépôt 1102 de Rennes)

Kraft Karl
Klette Rudolf
Kerntopft Max
.
Kaek Richard
Jaszezersky Joseph
Hueppmeier Johan
Hinze Willi
Guenther Armin
Hartwig Fritz
Hauerken Karl
Pickchneider Wilhem
7/8/1905
26/1/1914
17/3/1898
..
19/5/1898
27/6/1909
18/3/1911
9/11/1910
29/1/1928
29/9/1911
18/1/1906
23/3/1910.
2°cl
1°cl
serg
.
adj
adj ch
cap ch
adj ch
2°cl
serg
serg
cap ch
39 a
32 a
48 a
.
48 a
37 a
35 a
36 a
18 a
35 a
40 a
31 a
Cordonnier
Monteur
Marchand de porcs
.
Chauffeur sur camion
Greffier
Cordonnier
Musicien militaire
Etudiant
Quincaillier
Marchand de poissons
Fossoyeur
Ouvrier
Ouvrier
Patron
.
Employé
Ouvrier
.
.
Patron
Patron
Ouvrier
.
Evadé5:8/1946
.
.
.
.
.
.
Évadé le 3/71947
.
.
.
Kayser Emil 9/1/1911 adj 35 a Bonnetier Patron P.G. sarrois libéré vers le 18/4/1946
Hensel Joachin 17/3/1915 adj ch 36 a Employé de banque . Détaché à sa sortie d'hôpital au commando de Bain le 26/5/1946
Klauer Waldemar 10/12/1905 adj 41 a Chansonnier . Employé du 12/2/1946 au 3/9/1946
A demandé le statut de travailleur libre
le 1/11/1947 dans la commune de St Méloir des Ondes

 

La liste des P.G.A. du commando 137 employés chez les habitants (Recensement de 1946)

  Date déb Date fin Emploi  
Lotz Ludwig
Stnemper Mathisaf
Spengler Carlos
Adler Kurt
Mühthan karl
Grosspietzsch Théodor
Weppler Johan
Auer Peter
Bock Johan
Koernlein Georg
Magg Arthur
Rex Kurt
Waschervitz Otto
Boeres Otto
Mannsberger
Brassel Martin
Dietz Humrich
Billing Robert
Bunsen Gustav
13/10/1945
13/10/1945
13/10/1945
13/10/1945
13/10/1945
13/10/1945
13/10/1945
13/10/1945
23/10/1945
23/10/1945
20/4/1946
29/5/1946
13/10/1945
3/6/1946
12/5/1946
195/1946
15/3/1946
27/4/1946
22/8/1946
15/31946.
.
.
.
19/4/1946
.
.
.
22/8/1946
5/8/1946
18/5/1946
3/6/1946
5/8/1946
.
18/5/1946
.
26/4/1946(Hôpital)
.
31/10/1946(Dépôt)
Menuisier
Menuisier
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
Ouvrier agricole
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Évadé
.
Rapatrié
.
.
.

Évasions

Deux évasions ont été constatées dans les deux commandos de la commune.

Dans la lettre du maire signalant l'évasion du P.G. Klette Rudolf le 5 août 1946 , il est signalé la tenue de l'évadé:"blouson:américain gris;pantalon:bleu de travail déchiré;chaussures; brodequins très usagés sans talons)

Publication du maire de Bourgbarré suite à du troc avec des prisonniers:

Publication du 14-4-1946
_______

Le Maire avise la population qu'il a été porté à sa connaissance que des prisonniers allemands ont tenté de vendre ou de troquer contre du tabac, des œufs ou autres denrées, des effets militaires et des couvertures à des habitants de Bourgbarré.

Certains de ceux-ci en ont peut-être acheté. Dans ce cas, il les prévient qu'ils s'exposent à de graves sanctions d'amende de prison pour recel d'effets militaires.

Chaque prisonnier possède un inventaire des effets qu'il avait en quittant le dépôt. En cas de manquant, une enquête sévère est faite par la gendarmerie. Le plus souvent le prisonnier coupable désigne les acheteurs afin d'encourir une punition moins grave.

Aussi j'invite les acheteurs, s'il y en a , à rendre les effets soit à la mairie, soit au gardien du commando, en donnant tous renseignements sur les vendeurs.

Des faits aussi regrettables ne doivent pas se reproduire à l'avenir.

haut.gif (474 octets)

Bourgbarré | Iffendic| La Fontenelle | Lanhélin | Piré | Saint Méen le Grand | Romagné|Romillé ||Le chemin de croix de deux P.G.A. à Tréhorenteuc